Leucémie myéloïde aigue

COMPTE RENDU D’ÉVALUATION

SUJET :      LEUCEMIE MYELOÏDE AIGUE
VALEUR DE L’ÉTUDE :     B
NOMBRE DE SUJET :       1
MÉTHODOLOGIE :    Suivi d’une personne traitée pour une leucémie myéloïde aigue avec apport de la Microkinésithérapie
LIEU DE L’ÉTUDE :  Hôpital St Luc – Bruxelles – Service d’oncologie
ANNÉE :     2010
NOMBRE DE THÉRAPEUTES AYANT PARTICIPÉ :   1
AUTEUR : Laurent CALDERARA

RÉSULTATS : Par rapport au traitement prévu initialement, la Microkinésithérapie a permis de gagner 12 semaines sur les 25 prévues et de supprimer une chimiothérapie sur les 4 prévues.

RÉSUMÉ : 2 séances de Microkinésithérapie ont été effectuées pendant le traitement d’une patiente âgée de 47 ans et atteinte d’une leucémie myéloïde aigue.
 
LeucmieMyeloide

Remarques : Les médecins remarquent que l’aplasie s’est déclarée plus tôt que prévue après la 3e chimio, qu’elle est moins longue et que les globules blancs augmentent beaucoup plus rapidement. Le staff médical décide de ne faire que 3 chimio puisqu’il n’y a plus de traces de leucémie et que le myélogramme est parfait.

D’autres mesures sont présentées : concernant l’hémoglobine, les plaquettes, les neutrophiles, les monocytes, les lymphocytes et la C.R.P.