STÉRÉLITÉ FÉMININE

COMPTE RENDU D’ÉVALUATION 

SUJET : STÉRÉLITÉ FÉMININE
VALEUR DE L’ÉTUDE : Grade B
NOMBRE DE SUJET : 65
MÉTHODOLOGIE : Enquête par questionnaire adressé par la poste et renvoyé à une 
adresse anonyme. Analyse statistique comparative de phases.
LIEU DE L’ÉTUDE : Cabinet libéral
ANNÉE : 1999 -2001
NOMBRE DE THÉRAPEUTES AYANT PARTICIPÉ : 1
AUTEUR : Philippe FEGER
 
RÉSULTATS : 85 % de grossesses dans l’année qui a suivi la ou les séances de microkinésithérapie 
RÉSUMÉ : 90 questionnaires envoyés : 64 réponses soit 73 %
Population :
primipare : 15 soit 23 %
multipare : 61 soit 77 % 
Echec de grossesses :
6 mois à1 an : 20 soit 30 %
1 an et plus : 46 soit 70 % 
Examen médical :
oui : 43 soit 65 %
non : 23 soit 35 % 
Traitement antérieur :
oui : 38 soit 58 %
non : 28 soit 42 % 
Résultat : enceinte dans l’année suivant : n = 66
oui : 56 soit 85 %
non : 10 soit 15 % 
Traitement associé : n = 56
oui : 17 soit 30 %
non : 39 soit 70 % 
Groupe en attente de grossesse entre 6 et 12 mois : n = 20
Echec : 2 soit 10 %
Microkinésithérapie + traitement médical : 2 soit 10 %
Microkinésithérapie seule : 16 soit 80 % 
Groupe en attente > 12 mois : n = 46
Echec : 8 soit 17 %
Microkinésithérapie + traitement médical : 15 soit 33 %
Microkinésithérapie seule : 23 soit 50 % 
Délais entre la séance et le début de la grossesse : n = 56
1 à 3 mois : 32 soit 57%
3 à6 mois : 14 soit 25%
6 à12 mois : 10 soit 18%